Notre lit est notre meilleur ami. Fermons les yeux et regardons!

Rêvez-vous beaucoup ?

Tout le monde rêve, mêmes les animaux. Certains se souviennent de leurs rêves, d’autres non.

Saviez-vous que:

  • Dans vos rêves, vous vous déplacez avec votre corps subtil ;
  • Vous parlez et pensez avec votre esprit libéré des contraintes du physique ;
  • Vos rêves sont l’expression profonde de votre Être ;
  • Vos rêves traduisent en images et en émotions des connaissances fondamentales ;
  • Vos rêves vous révèlent dans votre essence et vous renseignent sur celle des autres ;
  • Vos rêves peuvent être prémonitoires et vous épargner ainsi des épreuves ou des soucis ;
  • Vos rêves peuvent vous annoncer le décès d’un proche ou vous renseigner sur son état de santé ;
  • Vos rêves vous aident à définir votre orientation sexuelle (vos partenaires sexuels sont-ils des hommes ou des femmes, ou les deux ?) ;
  • Vos cauchemars vous révèlent ce que vous ne voulez pas voir, et par conséquent sont extrêmement instructifs sur vous-même ;
  • Prendre conscience de vos rêves est une façon de faire l’apprentissage de votre immortalité ?

 

Vous rappelez-vous de vos rêves ?

C’est simple : déposez sur votre table de chevet un stylo, un carnet et une lampe de poche. Quand durant la nuit vous vous réveillerez (ou ouvrirez les yeux dans un demi-sommeil), allumez votre lampe de poche si nécessaire et écrivez dans votre carnet quelques mots-clés concernant votre dernier rêve, sinon vos émotions ou sentiments du moment. Au matin, avant de vous lever, fouillez dans votre mémoire pour tenter, à partir de ces mots-clés ou sentiments et émotions, de reconstituer votre rêve. Vous le décrivez ensuite en détail dans votre carnet.

 

Comment « fouiller » dans votre mémoire ?

Commencez par penser à vos proches : vos parents, votre famille, votre conjoint, vos enfants. Si rien ne vous revient en mémoire, poussez plus loin: vos amis, ceux que vous n’appréciez pas, vos collègues de travail, vos anciens compagnons d’école, etc. Dans votre rêve, étiez-vous chez vous (cuisine, salon, chambre à coucher), à l’extérieur tout près, ou alors dans un autre pays au soleil, en train de faire du ski, à magasiner ? Peu à peu, le rêve revient en tête. Cela pourra vous sembler ardu au début, mais avec la pratique, vous deviendrez un expert de vos rêves.

 

Devenir conscient de sa vie onirique peut transformer une vie de veille en une réalité merveilleuse !

 

©2018 Jackie Lacoursière | Création du site ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?