André Moreau

Le Jovialisme prône l’importance de la vérité dans les rapports humains. Est-il toujours bon de dire la vérité ?  Oui. Dire la vérité, et tout se permettre. La vérité rend libre et honore celui à qui elle est dite.

Est-ce que tout le monde a le droit de connaître la vérité ? Oui, la vérité pour tous, même s’ils doivent en crever ! Il vaut mieux mourir en tentant de s’éveiller, que de vivre endormi.

Est-il nécessaire d’avoir une ligne de pensée, ou préférable de se laisser porter par le courant ? C’est important de découvrir le sens de sa vie, puis de se laisser porter par la confiance.

Est-ce que la liberté devrait passer avant la vie ? Oui. Une femme désireuse de se faire avorter en a le droit, puisque de toute façon c’est le fœtus  qu’elle porte en elle qui décide de sa propre vie.

Y a-t-il un ésotérisme dans le Jovialisme ? Il s’agit d’un enseignement destiné à tous, basé sur le bonheur et la liberté. Mais il y a également un aspect ésotérique dans le sens qu’il y a possibilité de discutions métaphysiques profondes pour les initiés.

D’où vient la peur ? De l’ignorance ! Quand on sait qu’on n’est séparé de rien, on cesse d’avoir peur.

Est-ce que le bonheur est héréditaire ? Non, il relève d’une décision.

En vertu de quoi naissons-nous ? En vertu de ce que nous avons à être, c’est-à-dire de notre entéléchie.

Qu’est-ce que l’entéléchie ? Notre avenir qui nous a mis au monde. Notre programme de vie.

Le petit destin: entéléchie naturelle de tout être humain. C’est ce que tout homme fait de sa vie.

Le Grand Destin: entéléchie métaphysique. C’est quand tu te poses les vraies questions qui mènent à l’éveil. Le but de la vie est de s’éveiller. La grande entéléchie est le destin de celui qui s’éveille.

©2022 Jackie Lacoursière | Création du site ChampionWeb.ca

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?